Ouganda

Étude du pays

Depuis 1986, l’Ouganda est passé d’un « État quasi-défaillant » déchiré par de violentes dictatures à un pays modèle sur le plan de la croissance et des réformes institutionnelles. La croissance du PIB de l’Ouganda a enregistré une moyenne de 6 % par an entre 1987 et 2005. Comparé à seulement 10 % en 1987, près de 60 % des Ougandais ont aujourd’hui accès à une eau salubre. En 2005, l’Ouganda s’est classé en troisième position parmi les pays de l’IDA en Afrique, en termes de performances, de capacité institutionnelle et de gestion nationales.

Télécharger le dossier de 9 pages :

L’Ouganda est sur la bonne voie - PDF, avril 2007

Perspective

Q & R avec Gerald Sendaula, ancien ministre des Finances, de la Planification et du Développement économique de l’Ouganda (1998 – 2005) : « Grâce au soutien de l’IDA, nous avons pu acheminer les services de santé des grands hôpitaux qui se trouvaient dans les principaux centres urbains aux zones rurales les plus faibles. » Lire la suite (en anglais)


Profils de projets :

- Améliorer l'offre des services publics en Ouganda grâce à la décentralisation du gouvernement

- Un approvisionnement en eau de qualité pour les petites villes d’Ouganda
- L’amélioration de la production de coton en Ouganda
- Un système éducatif mieux géré en Ouganda
- Des services agricoles de qualité pour les fermiers ougandais

>>Voir tous les profils de projects.




Permanent URL for this page: http://go.worldbank.org/2U40CYARL0