Politique d’aménagement du territoire

L’IDA en action : la politique d’aménagement du territoire : sécuriser les droits afin de réduire la pauvreté et stimuler la croissance

L’impact sectoriel

Les foyers pauvres considèrent généralement que le terrain et la propriété sont leurs biens physiques les plus importants. Dans les pays à bas revenu soutenus par l’Association internationale de développement (IDA) de la Banque mondiale, la réforme foncière constitue une partie essentielle des efforts globaux de l’IDA visant à réduire la pauvreté et stimuler la croissance, encourager une meilleure gestion de l’environnement et assurer l’égalité des sexes. Cette réforme aide également les communautés à se reconstruire suite à des conflits ou à des catastrophes naturelles, comme au Sri Lanka et à Aceh (Indonésie). Diverses actions lancées dans le monde entier prouvent que les tentatives d’amélioration de la sécurité, de l’accès et de la transférabilité du terrain augmentent la valeur des biens possédés par les foyers, génèrent des niveaux d’investissement et de productivité agraire supérieurs et facilitent l’accès aux crédits.

Le secteur foncier représente seulement une petite partie des prêts octroyés par l’IDA. Il s’agit toutefois d’un domaine dans lequel l’IDA soutient avec succès les politiques clés et les changements institutionnels instaurés par ses clients, en attirant l’attention sur les problèmes qui entravent le développement en général et la baisse de la pauvreté dans les régions rurales en particulier.

Pour en savoir plus sur l’action de l’IDA en matière de politique foncière :

Télécharger le dossier de 8 pages - PDF, juin 2008

Perspective

Au Viêt Nam, dans la province de Ha Nam, certaines femmes, comme Troung Thi Huong, ont tiré avantage de la réémission des titres fonciers, qui portent maintenant les noms des deux conjoints : « Grâce à ce titre foncier, j’ai maintenant les mêmes droits que mon époux en matière d’emprunts. »
Regardez Troung et d’autres femmes décrire ce qui a changé pour elles.

Cette page a été mise à jour en 2009.




Permanent URL for this page: http://go.worldbank.org/5VSSYED6H0