Investir

Disponible en: Ń€ŃƒŃŃĐșĐžĐč, Español, Ű§Ù„ŰčŰ±ŰšÙŠŰ©, äž­æ–‡, English

Le groupe de la Banque mondiale offre une gamme trĂšs large d’opportunitĂ©s d’investissement, allant de produits cotĂ©s AAA, tels que les bons Ă  prime d’émission et les obligations de rĂ©fĂ©rence, jusqu’à plus de 100 fonds de placement dans les marchĂ©s Ă©mergents, reprĂ©sentant un engagement global d’un milliard de dollars EU. Le volume des financements pour l’annĂ©e fiscale 2007 (FY2007) et au-delĂ  se chiffre entre 12 et 15 milliards de dollars EU par an.

Les réseaux d'information de la Banque, sa recherche et ses analyses de politiques fournissent aux investisseurs des outils qui leur permettent d'identifier et d'étudier des opportunités qui voient le jour dans le monde en voie de développement, soit en partenariat avec la Banque, soit séparément.

Sur cette page...
Les produits de la Banque mondiale 
Les produits financiers de la Société financiÚre internationale (SFI)
Les services de l’Agence multilatĂ©rale de garantie des investissements (MIGA)
Ressources et recherche


Les produits de la Banque mondiale

La Banque mondiale Ă©met des obligations sur les marchĂ©s internationaux des capitaux, par l’intermĂ©diaire de la Banque internationale pour la reconstruction et le dĂ©veloppement (BIRD), depuis plus de 50 ans. Les Ă©missions de la Banque mondiale au titre de la dette sont la source de financement des prĂȘts de dĂ©veloppement et ont permis de financer, par des prĂȘts Ă  hauteur de 400 milliards de dollars EU, quelques 4.000 projets de dĂ©veloppement dans plus de 130 pays

   Obligations de la Banque mondiale et autres instruments de la dette (a)
La Banque mondiale offre des produits cotĂ©s AAA, comprenant des bons Ă  prime d'Ă©mission, des obligations de rĂ©fĂ©rence, des obligations ordinaires ou libellĂ©es dans la devise des marchĂ©s Ă©mergeant et des obligations structurĂ©es. Les Ă©missions obligataires constituent une source de financement pour les prĂȘts au dĂ©veloppement et offrent des moyens de placement socialement responsables

  Fonds Prototype pour le carbone (a)
La Banque gĂšre neuf fonds et mĂ©canismes carbone constituĂ©s de partenaires publics et privĂ©s. Ces fonds sont administrĂ©s par la Banque qui en est l’administrateur, et fonctionnent plus ou moins comme des sociĂ©tĂ©s d’investissement Ă  capital fixe. La Banque utilise des contributions des gouvernements, investisseurs et entreprises dans les pays de l’Organisation pour la coopĂ©ration et le dĂ©veloppement Ă©conomique en Europe (OCDE), pour acheter des rĂ©ductions d’émission de gaz Ă  effet de serre rĂ©alisĂ©es grĂące Ă  des projets mise en Ɠuvre dans des pays en dĂ©veloppement ou en transition vers l’économie de marchĂ©. Les rĂ©ductions d’émissions sont achetĂ©es par l’intermĂ©diaire de l’un des fonds carbone, au nom du contributeur, et dans le cadre du MĂ©canisme de dĂ©veloppement propre (MDP) du Protocole de Kyoto ou de la Mise en Ɠuvre conjointe (MOC). La Banque effectue le paiement Ă  la livraison de ces rĂ©ductions d’émission. Le but est d’attĂ©nuer les effets du changement climatique et de contribuer Ă  un dĂ©veloppement durable.


Les produits financiers de la Société financiÚre internationale (SFI)

L'instrument de financement destinĂ© au secteur privĂ© du groupe de la Banque mondiale, la SociĂ©tĂ© financiĂšre internationale, constitue un catalyseur pour une gamme importante d'opportunitĂ©s d'investissement. Elle recherche des partenaires pour des co-entreprises (joint ventures) finançant des projets du secteur privĂ© dans les pays en dĂ©veloppement ; elle organise des prĂȘts syndiquĂ©s de banques commerciales et travaille avec les institutions financiĂšres pour offrir du financement aux petites et moyennes entreprises. Elle fournit Ă©galement des prĂȘts commerciaux et des prises de participation Ă  des entreprises du secteur privĂ© dans les pays en dĂ©veloppement.

   Fonds privé d'actions et d'investissement (a)
Avec un portefeuille d'investissement représentant un engagement d'un milliard de dollars EU dans environ 100 fonds de marchés émergeant, la SFI a un impact considérable sur les marchés émergeant et cherche à améliorer les rendements financiers.

   Mobilisation des ressources de la SFI (a)
L’une des principales fonctions de la SFI est de mobiliser, dans les pays en dĂ©veloppement, des fonds auprĂšs des investisseurs privĂ©s et des prĂȘteurs pour des projets du secteur privĂ©. La SFI rĂ©alise cet objectif de deux façons, par l’intermĂ©diaire du Programme « prĂȘt B » (a); ou par sĂ©curisation des portefeuilles de prĂȘt de la SFI (a).


  Les services de l’Agence multilatĂ©rale de garantie des investissements (MIGA)

  Programme d’analyse comparative des entreprises (a)
LancĂ© en 2005, le nouveau Programme d’analyse comparative des entreprises de la MIGA est un outil innovant en mĂȘme temps qu’un programme exhaustif destinĂ© Ă  recueillir et analyser des donnĂ©es sur la capacitĂ© d’un pays Ă  rivaliser avec d’autres sites et rĂ©gions pour attirer les investissements Ă©trangers. GrĂące Ă  cet instantanĂ© des conditions et opportunitĂ©s, les investisseurs Ă©trangers peuvent Ă©conomiser temps et argent dans la recherche du site de leur choix. Le programme d’analyse comparative permet aussi de souligner les forces et faiblesses relatives des pays pour les dĂ©cideurs et les intermĂ©diaires chargĂ©s de la promotion des investissements, qui pourront se servir des rĂ©sultats pour proposer des changements.

  Services de garantie des investissements (a)
La MIGA peut offrir aux investisseurs et prĂȘteurs (a) des garanties contre les risques politiques liĂ©s aux investissements sur les marchĂ©s Ă©mergents en assurant les projets admissibles (a) contre les pertes Ă©ventuelles. Les garanties des investissements offrent une protection contre les risques d’expropriation pour des raisons non commerciales, les restrictions aux transferts de devises, les ruptures de contrat, ainsi que les guerres et troubles Ă  l’ordre public. Elles couvrent les prises de participation et prĂȘts affĂ©rents. La MIGA dirige aussi un Programme pour les petits investisseurs (a) qui offre des services sur mesure aux petites et moyennes entreprises qui investissent dans les pays en dĂ©veloppement.

  Services d’information en ligne des investisseurs (a)
La MIGA offre aux investisseurs potentiels un service d’information avec des mises Ă  jours sur les nouvelles opportunitĂ©s d’investissement dans les pays en dĂ©veloppement partout dans le monde, ainsi que des Ă©lĂ©ments d’information et d’analyse essentiels au soutien des dĂ©cisions en matiĂšre d’investissement, tels que des analyses du marchĂ© ou encore le climat d’investissement. Tous les services sont gratuits.

  Services d’assistance technique (a)
La MIGA offre une assistance technique aux intermĂ©diaires chargĂ©s de la promotion de l’investissement dans les pays membres dĂ©sireux de renforcer leur capacitĂ© institutionnelle dans les domaines tels que la planification stratĂ©gique, le ciblage en termes de secteurs, et l’amĂ©lioration de la rĂ©ponse aux besoins des investisseurs en offrant des services d’information. L’objectif est d’aider les pays en dĂ©veloppement Ă  attirer l’investissement Ă©tranger. L’agence exploite aussi le centre de promotion de l’investissement direct Ă©tranger, un site de partage des connaissances et d’apprentissage en ligne destinĂ© aux intermĂ©diaires chargĂ©s de la promotion de l’investissement.


Ressources et recherche

  Faire des affaires : Analyse comparative de la réglementation des affaires
Le site de la Banque mondiale et de la SFI, Faire des affaires, offre aux investisseurs potentiels dans les pays en dĂ©veloppement un accĂšs aux rapports, donnĂ©es Ă©conomique, profils pays, ressources journalistiques et Ă  une base de donnĂ©es qui liste les mesures de rĂ©glementation des affaires et leur application, et utilise des indicateurs comparables pour quelques 155 Ă©conomies. Ce site web offre un panorama de ces Ă©conomies et des entreprises privĂ©es Ă  travers dix exemples complets d’activitĂ© et des classements Ă©conomiques, ainsi que la possibilitĂ© de tĂ©lĂ©charger les rapports annuels de Faire des affaires, tels que CrĂ©er des emplois, Supprimer les obstacles Ă  la croissance et Comprendre la rĂšglementation.

  FDI Xchange (a)
La MIGA envoie des alertes sous formes de courriels personnalisĂ©s qui contiennent des liens Ă©lectroniques vers de l’information relative aux nouveaux investissements contenue dans les bases de donnĂ©es IPAnet. Les mises Ă  jour personnalisĂ©es par courrier Ă©lectronique fournissent des contacts au sein des organisations dĂ©positaires de l’information ; des liens vers d’autres informations et analyses sur les pays concernĂ©s ; et des sources bilatĂ©rales et multilatĂ©rales dĂ©taillĂ©es sur les services de gestion financiĂšre et de gestion des risques actifs sur ce marchĂ©.

  Perspectives économiques
Ce site web offre un accĂšs en ligne Ă  l’information, l’analyse et des conseils sur les grandes tendances de l’économie mondiale, notamment en matiĂšre de commerce, de flux financiers, de prix des matiĂšres premiĂšres, des flux de paiement et sur l’impact de ces tendances sur les pays en dĂ©veloppement. Il permet aussi de consulter deux des publications vedette de la Banque mondiale, Global Development Finance (a) (Financement du dĂ©veloppement mondial) et Global Economic Prospects (a) (Perspective Ă©conomiques mondiales), destinĂ©es Ă  une large audience de dĂ©cideurs politiques, d’universitaires et de personnes appartenant au secteur privĂ©.

  Unité de réponse rapide (a)
Les services de la Banque mondiale pour le dĂ©veloppement du secteur privĂ© offrent un accĂšs Ă  une importante base de donnĂ©es et Ă  une vaste bibliothĂšque en ligne contennat des ouvrages de recherche sur le dĂ©veloppement du secteur privĂ©. Elle est spĂ©cialisĂ©e dans le conseil stratĂ©gique et l’analyse de questions telles que le climat d’investissement et la privatisation dans les pays en dĂ©veloppement.

Mise Ă  jour : Septembre 2006


(a) indique une page en anglais.