Des idées neuves et des projets innovants au concours mondial du Development Marketplace

Disponible en: English, Español, العربية

20 mai 07 — Cette semaine à Washington, des entrepreneurs sociaux originaires de 42 pays dévoilent leurs idées sur le développement à l’occasion du concours mondial du Development Marketplace, organisé chaque année par la Banque mondiale et qui finance de petits projets novateurs dans le monde entier.

Sur un total de 2 900 inscriptions, quelque 104 projets locaux ayant pour thème la santé se sont qualifiés pour la finale du DM qui aura lieu les 22 et 23 mai prochains.

Les 34 gagnants se partageront 4 millions de dollars de subvention de la Banque et de la Fondation Bill et Melinda Gates pour aider à financer des projets sous le thème, cette année, de l’amélioration du sort des pauvres au plan sanitaire, nutritionnel, et démographique. La plupart des récompenses se situent dans une fourchette de 80 000 à 140 000 dollars.

Parmi les projets figurent :

  • La formation des femmes au Kenya pour fabriquer des yogourts contenant des bactéries ou des levures bénéfiques capables de réduire la faim, les diarrhées et les infections
  • La production d’emballages de produits alimentaires hautement nutritifs tirés de plantes et d’animaux indigènes des Philippines
  • L’utilisation d’un programme d’encouragement mené par des pairs pour diagnostiquer et traiter la tuberculose en Russie dans et en dehors des prisons
  • La formation des jeunes en Cisjordanie et à Gaza pour fournir les premiers secours et d’autres services sanitaires aux enfants vulnérables
  • La culture de plantes xérophytes hautement nutritives pour améliorer la sécurité alimentaire dans la région aride du nord est du Brésil
  • La dispense d’une éducation sanitaire aux populations pauvres du Bangladesh à l’aide des téléphones mobiles

« Nous avons là une communauté d’individus instruits et créatifs qui s’engagent en faveur du développement local et qui proposent des idées remarquablement créatives » a déclaré Fayezul Choudhury, Contrôleur financier et Vice-président du service stratégie et gestion des ressources.

Le concours Development Marketplace a commencé comme une initiative interne destinée au personnel de la Banque mondiale, pour devenir ensuite un lieu de rendez-vous où les entrepreneurs sociaux présentaient leurs idées.

M. Choudhury explique que la Banque veut stimuler l’innovation et récompenser les meilleures idées avec des capitaux de lancement.

Il ajoute que la Banque peut également aider les entrepreneurs sociaux à trouver l’appui dont ils ont besoin pour financer et mettre en œuvre leurs projets.

« Si le projet nécessite un savoir-faire organisationnel, nous pouvons le mettre en relation avec des organisations non-gouvernementales dotées de bonnes compétences en matière de gestion. S’il s’agit de financement, nous pouvons le diriger vers les bonnes sources. »

Le but est de voir des idées intéressantes mises à exécution et développées, a ajouté M. Choudhury.

Plusieurs projets gagnants du DM ont déjà été éprouvés dans plus d’un pays.

Sponsorisé par le Massachusetts Institute of Technology, le projet Kanchan Arsenic Filter en est un exemple. Ce projet a consisté dans l’installation de filtres pour éliminer l’arsenic et les agents pathogènes de l’eau potable au Népal, et a été étendu au Cambodge, au Vietnam et au Bangladesh.

« D’ici cinq ans », a déclaré M. Choudhury, « j’aimerais que le Development Marketplace propose un programme plus approfondi, qui multiplierait les idées primées pouvant être appliquées au sein d’un pays ou même au niveau mondial ».

 

 




Permanent URL for this page: http://go.worldbank.org/AW0BT72JB0