Info-presse en ligne
Ressources pour les journalistes accrédités
Accès membres / Devenir membre

La Banque mondiale approuve un guichet de financement de ripostes à la crise pour les pays les plus pauvres

Disponible en: English, العربية, Español
Communiqué de presse n°:2010/184/IDA

Contacter:
À Washington: Angela Furtado [+1] 202 473-1909
afurtado@worldbank.org

WASHINGTON, 10 décembre 2009 – Les administrateurs de la Banque mondiale ont approuvé aujourd'hui l'ouverture d'un Guichet de financement de ripostes à la crise d'un montant de 1,3 milliard de dollars par l'Association internationale de développement (IDA), qui est l'institution de la Banque chargée de financer les pays les plus pauvres du monde. Ce guichet, mis en place pour le reste de la période couverte par IDA-15 (janvier 2010-juin 2011), est une opération pilote conçue par la Banque à qui le G-20 et le Comité du développement ont récemment demandé d’explorer les avantages que pourrait procurer un nouveau mécanisme de riposte à la crise pour protéger les pays à faible revenu. Lors du récent examen à mi-parcours d'IDA-15, les représentants des bailleurs de fonds et des pays partenaires ont fait part de leur appui résolu à cette proposition.

« Grâce au nouveau mécanisme d'appui financier approuvé aujourd'hui, l'IDA pourra fournir une aide financière supplémentaire pour atténuer l'impact de cette crise sur les pays pauvres » a expliqué le Président du Groupe de la Banque mondiale, Robert B. Zoellick. « Nous devons aider les pays à faible revenu à regagner le terrain perdu dans la lutte contre la pauvreté et à atteindre les objectifs de développement pour le Millénaire. »

Les pays à faible revenu ont été touchés par la crise par le biais de la contraction du commerce extérieur, des envois de fonds de l'étranger et des flux d'investissements directs étrangers ; beaucoup d'entre eux sont déjà en proie à des déficits budgétaires. « Les pouvoirs publics sont confrontés à une augmentation des besoins de financement des filets de protection sociale alors que la baisse des recettes limite le montant des dépenses qu’ils peuvent consacrer à l'éducation, à la santé, à l'agriculture et à l'infrastructure » explique Axel van Trotsenburg, Vice-président de la Banque mondiale, Financement concessionnel et partenariats mondiaux. « Ce nouveau guichet permet de faire face à la forte demande des pays IDA qui doivent préserver leurs dépenses essentielles dans ces domaines cruciaux. »

Le montant initial du Guichet de financement de ripostes à la crise sera de l'ordre de 1,3 milliard de dollars et proviendra du redéploiement de ressources internes de l'IDA, notamment les montants mis en réserve pour financer les opérations de liquidation des arriérés et les produits exceptionnels des placements de l'IDA durant l'exercice 09 (juillet 2008-juin 2009).

Le Guichet pilote de financement de ripostes à la crise est ouvert pour une période 18 mois, et sera clos en juin 2011 ; de nombreux programmes seront mis à exécution au premier semestre de 2010. La majeure partie des ressources financera la poursuite sur une plus grande échelle d'opérations déjà entreprises ou en préparation.

Pour plus d’information sur l’IDA, se rendre à l’adresse : www.banquemondiale.org/ida 

(a) indique une page en anglais.




Permanent URL for this page: http://go.worldbank.org/HI9Y6TTHG0