Info-presse en ligne
Ressources pour les journalistes accrédités
AccÚs membres / Devenir membre

Lancement du forum de mobilisation des jeunes contre la corruption

Disponible en: English

Contacts:
À Bruxelles:
 Olivia Riera, +32-2-552-0044, oriera@worldbank.org   
À Washington: Ekaterina Svirina, (202) 458-1042, esvirina@worldbank.org 

 

BRUXELLES, le 26 mai 2010 — Des jeunes animateurs d’organisations de la sociĂ©tĂ© civile ou issus d’horizons aussi divers que le monde de la musique ou le journalisme vont avoir l’occasion de procĂ©der à des Ă©changes sur leurs expĂ©riences en matiĂšre de lutte contre la corruption lors du Forum mondial des jeunes 2010 : Mobilisation contre la corruption, qui se tient du 26 au 28 mai Ă  Bruxelles (Belgique). 

 

« Les jeunes citoyens sont d’influents vecteurs de changement et d’innovation lorsqu’ils disposent d’un espace pour pouvoir exprimer leur point de vue, dĂ©velopper leur capacitĂ© de leadership et collaborer entre eux de maniĂšre crĂ©ative », a dĂ©clarĂ© Ă  la veille de ce rassemblement Sanjay Pradhan, vice-prĂ©sident de l’Institut de la Banque mondiale (WBI).  « Par le biais de ce forum, nous cherchons Ă  les inspirer et mobiliser pour le long terme en vue de lutter contre la corruption. » 

 

Le processus d’admission au forum a mis en compĂ©tition des jeunes du monde entier possĂ©dant chacun un talent particulier. Ceux qui ont Ă©tĂ© retenus peuvent se prĂ©valoir, par exemple, d’avoir fait pression dans leur pays pour l’adoption d’une lĂ©gislation assurant l’accĂšs Ă  l’information, ou d’avoir lancĂ© une campagne de sensibilisation Ă  ce sujet, ou encore d’avoir menĂ© des processus d’évaluation de la situation en matiĂšre de gouvernance. Pour leur permettre de poursuivre leurs Ă©changes par la suite, le forum verra le lancement d’un rĂ©seau mondial des jeunes contre la corruption. 

 

OrganisĂ© par l’Institut de la Banque mondiale, ce forum fait notamment appel Ă  la musique et aux technologies de l’information et de la communication (TIC) comme moyens novateurs de nature Ă  susciter l’intĂ©rĂȘt des jeunes. La musique peut aider Ă  briser les tabous qui subsistent dans bien des pays au sujet de la corruption, et plusieurs compositions musicales ont ainsi Ă©tĂ© crĂ©Ă©es pour l’occasion par des musiciens de divers pays (Malawi, RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo, Colombie). 

 

Comme l’explique Boris Weber, spĂ©cialiste senior de la gouvernance au WBI : « Beaucoup de ces jeunes responsables viennent de milieux oĂč la corruption reste quelque chose qui est passĂ© sous silence. GrĂące Ă  la musique, ils ont trouvĂ© le moyen de rompre ce silence : la musique les aide à traiter cet enjeu majeur d’une maniĂšre positive et qui n’a rien de menaçant ; et elle leur permet d’ouvrir la porte pour que soit discutĂ©e plus largement la question de ce que les jeunes peuvent faire pour contribuer Ă  une meilleure gouvernance. » 

 

Les sĂ©ances du forum donneront notamment lieu Ă  des Ă©changes sur des sujets tels que l’accĂšs à l’information, l’utilisation des TIC dans le sens d’une meilleure gouvernance, ou la communication stratĂ©gique. 

 

Elle feront appel aux moyens techniques du RĂ©seau mondial d’échange du savoir au service du dĂ©veloppement (GDLN) pour mettre aussi en rapport des jeunes du monde entier actifs dans le domaine du dĂ©veloppement. Une session sur le thĂšme TIC et gouvernance permettra ainsi aux membres du forum d’ĂȘtre en lien direct avec les participants Ă  la confĂ©rence eLearning Africa, qui se tient dans le mĂȘme temps en Zambie, ainsi qu’avec des interlocuteurs basĂ©s au Burundi, au Malawi et en Sierra Leone.

 

L’organisation du Forum 2010 a bĂ©nĂ©ficiĂ© de l’appui de divers organismes et institutions, Ă  savoir le Gouvernement belge, l’organisation Jeunesses Musicales International (JMI), le European Journalism Center et le British Council.

 

Pour en savoir plus à ce sujet, veuillez visiter le site du réseau mondial des jeunes contre la corruption: www.voices-against-corruption.org

 




Permanent URL for this page: http://go.worldbank.org/78S36GMA50