Info-presse en ligne
Ressources pour les journalistes accrédités
Accès membres / Devenir membre

Cambodge : Projet d’appui au secteur de l’éducation

Disponible en: English, Espa√Īol
Cambodge
Projet d'appui au secteur de l'éducation ‎
Améliorer l'accès à l'éducation et la qualité de l'enseignement

Vue d'ensemble

Le Projet d'appui au secteur de l'√©ducation, qui a d√©marr√© en 2005, aide le gouvernement √† atteindre son objectif d'√©largissement de l'acc√®s aux services √©ducatifs en rem√©diant aux contraintes li√©es √† l'offre, la demande, la qualit√© et l'efficacit√©, une importance particuli√®re √©tant accord√©e aux communaut√©s pauvres et mal desservies. Le projet vise √† multiplier les √©tablissements scolaires dans les zones d√©favoris√©es, √† faire b√©n√©ficier les enfants pauvres de programmes de bourses d'√©tudes, √† dispenser des formations et renforcer les capacit√©s au niveau local pour am√©liorer les services d'√©ducation, et √† rem√©dier aux questions sp√©cifiquement li√©es √† la mise en Ňďuvre. Plus de 27 000 √©l√®ves du premier cycle de l'enseignement secondaire (soit de la 7e √† la 9e ann√©e d'√©tudes) ont re√ßu une bourse pour aller jusqu'au bout des neuf ann√©es d'√©ducation de base, et plus de 6 300 professeurs des √©coles primaires ont re√ßu une formation pour enseigner au premier cycle de l'√©ducation secondaire.

multimédia (a)

Défi

Les principaux d√©fis √† relever par le syst√®me √©ducatif au Cambodge consistent √† faire en sorte que les enfants ‚ÄĒ et tout particuli√®rement les enfants pauvres‚ÄĒ poursuivent leurs √©tudes au-del√† de l'√©cole primaire, √† am√©liorer la qualit√© des enseignants et √† r√©duire le ratio √©l√®ves/enseignant (qui est de 49 √©l√®ves par enseignant dans le primaire). Les enfants sont cens√©s contribuer, par leur travail, aux moyens de subsistance des familles, ce qui nuit directement √† leur scolarisation. Les d√©penses des m√©nages directement li√©es √† la scolarisation, comme les frais de transport, l'argent de poche ou les cours particuliers, restent consid√©rables pour la majorit√© des familles cambodgiennes. En raison de ces d√©fis, le Projet d'appui au secteur de l'√©ducation a √©t√© con√ßu pour inclure des mesures visant √† attirer et retenir les enfants dans le syst√®me scolaire et, dans le m√™me temps, √† attirer, retenir, former et motiver les enseignants de fa√ßon √† r√©duire les taux d'abandon et √† am√©liorer la qualit√© de l'enseignement. Il pr√©voit des programmes d'incitations sous la forme de subventions en esp√®ces ou en nature destin√©es aux enfants pauvres et conditionn√©es √† l'assiduit√©.


Démarche

Aux c√īt√©s de ses partenaires de d√©veloppement, l'Association internationale de d√©veloppement (IDA) a largement soutenu l'adoption par les pouvoirs publics de r√©formes institutionnelles (Plan strat√©gique d'√©ducation notamment) destin√©es √† atteindre les objectifs du Mill√©naire pour le d√©veloppement relatifs √† l'√©ducation. Des analyses d√©taill√©es et le dialogue engag√© avec les autorit√©s nationales se sont accompagn√©s de projets financ√©s par l'IDA et par un fonds fiduciaire multidonateurs (Fonds catalyseur de l'Initiative pour la mise en Ňďuvre acc√©l√©r√©e du programme √Čducation pour tous).


Les principaux objectifs de la stratégie du gouvernement pour améliorer l'éducation sont notamment :

  • la garantie d'un acc√®s √©quitable aux services d'√©ducation pour la petite enfance, √† l'enseignement primaire (six ann√©es d'√©tudes) et au premier cycle de l'enseignement secondaire (trois ann√©es d'√©tudes) en r√©duisant les obstacles li√©s aux co√Ľts et en investissant dans les installations des zones cibl√©es, √† savoir les zones rurales les plus pauvres dont les √©coles sont surcharg√©es ;
  • l'am√©lioration de la qualit√© et de l'efficacit√© des services gr√Ęce √† une d√©centralisation accrue de la gestion des √©coles, un meilleur perfectionnement professionnel des enseignants et la mise √† disposition de mat√©riel p√©dagogique ;
  • l'instauration de syst√®mes nationaux d'√©valuation et de normes pour les enseignants ;
  • le renforcement des syst√®mes d'enseignement sup√©rieur et de leurs capacit√©s ;
  • le renforcement des capacit√©s institutionnelles d'administration des services d'√©ducation et de mise en Ňďuvre des m√©canismes de contr√īle de la qualit√©.
Gr√Ęce √† la bourse que j'ai re√ßue et au soutien sans faille de ma m√®re pour mes √©tudes, je crois que j'atteindrai mon but.

Meas Sokhunthea, élève,
école secondaire de Preah An Kosa


Résultats

Le projet a permis d'obtenir les résultats suivants :

  • 27 502 √©l√®ves du premier cycle de l'enseignement secondaire ont re√ßu des bourses pour aller jusqu'au bout des neuf ann√©es d'√©ducation de base ;
  • le taux d'abandon au cycle primaire a √©t√© r√©duit de 10,8 √† 8,8 % entre les ann√©es scolaires 2006/07 et 2009/10 ;
  • 6 343 enseignants du primaire ont √©t√© form√©s pour pouvoir enseigner jusqu'√† la troisi√®me ann√©e du premier cycle de l'enseignement secondaire ;
  • 908 directeurs d'√©cole ont re√ßu une formation √† l'encadrement des √©tablissements scolaires ;
  • 234 √©tablissements d'enseignement secondaire et 13 √©tablissements d'enseignement primaire qui avaient un nombre insuffisant de salles de classe ont √©t√© agrandis. Des syst√®mes nationaux d'√©valuation ont √©t√© mis au point. Des √©preuves de math√©matiques et de khmer se sont d√©roul√©es au milieu du cycle d'enseignement primaire et au d√©but et √† la fin du premier cycle d'enseignement secondaire, et une deuxi√®me s√©rie d'√©preuves a commenc√© ;
  • des normes d'accr√©ditation pour les √©tablissements d'enseignement sup√©rieur ont √©t√© formalis√©es et des proc√©dures d'√©valuation sont en cours de formalisation ;
  • le pays a finalis√© sa vision et sa strat√©gie pour l'enseignement secondaire √† l'horizon 2020.

La part du projet financ√©e par un fonds fiduciaire, √† savoir le Programme d'action pour l'appui √† grande √©chelle du secteur de l'√©ducation (ESSUAP), a obtenu les r√©sultats suivants :

  • 5 161 √©l√®ves ont re√ßu des transferts conditionnels en esp√®ces pour leur permettre de compl√©ter leurs six ann√©es d'√©tudes primaires ;
  • 159 √©tablissements primaires ont re√ßu une subvention pour l'am√©lioration des √©coles ;
  • 160 programmes communautaires au niveau pr√©scolaire et 150 programmes de garde d'enfants √† domicile ont √©t√© cr√©√©s ;
  • 1 120 directeurs du primaire ont re√ßu une formation √† l'encadrement.
J'ai obtenu une bourse pour les trois ann√©es du premier cycle de l'enseignement secondaire. Je re√ßois 60 dollars par an. Avec cet argent, j'ai achet√© des livres, mes uniformes et un v√©lo. Et j'ai donn√© le reste √† ma m√®re
pour qu'elle puisse acheter à manger.

Pov Theary, élève,
école secondaire de Borkeo


Contribution de la Banque mondiale

Le co√Ľt total du projet, qui est de 30 millions de dollars, est financ√© par l'IDA √† hauteur de 28 millions de dollars. En outre, le fonds fiduciaire multidonateurs du FTI fournit 57,4 millions de dollars √† l'appui de la mise en Ňďuvre de l'ESSUAP.


Partenaires

Trente partenaires de d√©veloppement contribuent au fonds fiduciaire multidonateurs du FTI, qui fait partie de l'initiative pour l'acc√©l√©ration du programme √Čducation pour tous.


Perspectives

L'ESSUAP se poursuivra jusqu'au 30 juin 2012 et s'articulera autour des axes suivants :

  • √Čducation pour la petite enfance : cr√©ation de 650 nouvelles classes pr√©scolaires, 150 programmes de garde d'enfants √† domicile et 150 programmes communautaires d'√©ducation pr√©scolaire et construction de 25 b√Ętiments pr√©scolaires et d'un centre de formation des enseignants pr√©scolaires ;
  • √Čducation primaire  : construction de 650 b√Ętiments scolaires ; octroi de subventions √† l'am√©lioration des √©coles et de mat√©riel p√©dagogique suppl√©mentaire √† 650 √©tablissements ; octroi de transferts conditionnels esp√®ces √† 10 000 √©l√®ves du primaire ; formation de 15 000 enseignants √† des m√©thodologies ax√©es sur l'enfant et de 1 500 directeurs d'√©cole √† l'encadrement et la gestion.

La Banque mondiale complète ces efforts en accordant une attention croissante à l'égard de l'enseignement supérieur. Elle a récemment approuvé un financement de l'IDA pour un projet d'amélioration de la qualité et des capacités de l'enseignement supérieur qui vise à améliorer la gouvernance et la gestion de l'enseignement supérieur, à soutenir la recherche et à accorder des bourses d'études aux étudiant défavorisés.


(a) indique une page en anglais.

 

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site des Projets.