Info-presse en ligne
Ressources pour les journalistes accrédités
Accès membres / Devenir membre

Le monde se mobilise autour des solutions pour éradiquer la pauvreté

Disponible en: Español, العربية, 中文, English
  • Des internautes de plus de 60 pays ont déjà répondu à la question du président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim : quelles solutions pour éradiquer la pauvreté ?
  • Ces quelque 4 500 idées et commentaires formulés dans toutes les langues relaient des thèmes récurrents : éducation, égalité des sexes, emploi, formation, transparence de l’action publique et lutte contre la corruption.
  • En amont des Assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale, Jim Yong Kim a déclaréenvisager de nouvelles approches pour réaliser l’objectif de longue date de la Banque mondiale, l’éradication de la pauvreté.

8 octobre 2012—Quelles solutions pour éradiquer la pauvreté ? Comment faire pour que chacun d’entre nous puisse réaliser ses rêves ?
Sachant que près de 1,3 milliard de personnes continuent de vivre avec moins de 1,25 dollar par jour, comment laisser aux seuls dirigeants et organismes de développement le soin de résoudre de tels enjeux ?

Depuis trois semaines, la Banque mondiale a engagé un dialogue informel sur ces questions et suscité des réponses en provenance de plus de 60 pays ; certains se sont exprimés en anglais, d’autres en arabe, en chinois, en espagnol, en français, etc. La campagne « Quelles solutionspour éradiquer la pauvreté ? Â» a été lancée le 17 septembre par une vidéo du nouveau président de la Banque mondiale lui-même, et son appel a déjà donné lieu à plus de 4 500 commentaires et idées, sous la forme de tweets percutants ou au contraire de stratégies plus élaborées.

En poste depuis le 1er juillet, Jim Yong Kim veut « mobiliser chacun de nous autour de notre mission fondamentale : trouver des solutions pour éradiquer la pauvreté et garantir plus de prospérité Â». C’est là l’un des premiers objectifs que le nouveau président s’est fixés.

En amont des Assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale, il a expliqué envisager de nouvelles approches (a) pour enfin éradiquer la pauvreté, vocation fondamentale de la Banque mondiale.

Ceux qui ont répondu à Jim Yong Kim — principalement via Twitter et Facebook aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Nigéria, en Afrique du Sud et en Inde â€” se font l’écho de préoccupations générales sur le renchérissement des denrées alimentaires, la productivité agricole, le chômage et l’économie mondiale. Éducation, égalité des sexes, emploi, formation, transparence de l’action publique et lutte contre la corruption y occupent aussi une place de choix.

Outre Facebook et Twitter, , les internautes sont également passés par YouTube, Storify (a) et LinkedIn (a).

#whatwillittake tweet

Pour éradiquer la pauvreté, « #il faut une bonne gouvernance, de solides mesures anticorruption, l’éducation, l’accès à des services financiers de qualit酠», selon John Seno (a).

Un anonyme répond en ces termes au billet de Jim Yong Kim : « si vous voulez étendre la prospérité à chacun, vous devez lui offrir un ENSEIGNEMENT gratuit puis l’intégrer dans un système garant de l’égalité des chances et des avantages (indépendamment de la race, du sexe, du niveau d’instruction, de la nationalité, etc.) afin d’améliorer son niveau de vie Â».

#whatwillittake tweet

#whatwillittake tweet

John Kyaboona réagit ainsi à la vidéo de Jim Yong Kim sur YouTube : « il faut que les pays construisent des infrastructures de base dans les zones rurales (routes, magasins, etc.,) et qu’ils travaillent directement avec les pauvres. Évitez de passer par l’intermédiaire des administrations. D’une manière générale, les bénéficiaires visés par les projets en profitent rarement Â».

#whatwillittake tweet in Spanish

Une série d’entretiens vidéo (a) avec des habitants d’Inde, du Cambodge, du Brésil, du Kirghizistan et d’ailleurs permet d’avoir une vision plus approfondie des difficultés auxquelles se heurtent de nombreuses personnes dans le monde. Tous cherchent des solutions pour garder les enfants en bonne santé, réduire la mortalité infantile, cultiver davantage de produits alimentaires, maintenir les agriculteurs sur leurs terres, etc. « Ce serait merveilleux si chacun avait davantage accès aux services de prise en charge des enfants et à des journées d’école complètes Â», estime Maria Jose dos Santos, une couturière brésilienne.

#whatwillittake tweet in French

Sur Facebook, Debasis Barik (a) répond à la question « Quelles solutions pour que votre famille vive mieux ? Â» : « Ã©duquer les femmes de la famille, les aider, leur fournir plus d’opportunités au sein du foyer et en dehors, mettre fin aux discriminations Â».

Pour l’économiste africain Razia Khan (a), « #il faut une approche plus ouverte et plus audacieuse en faveur de l’innovation, qui s’appuie sur les technologies et fait le pari du changement, de l’argent mobile et des autres solutions électroniques Â».

#whatwillittake tweet in Arabic

« Un véritable esprit de citoyenneté entraîne les évolutions sociales que nous appelons tous de nos vœux Â», affirme Hal Z. Zhao en réponse au blog de Jim Yong Kim Comme provoquer le changement ? Comment éradiquer la pauvreté ?, qui évoquait le combat d’un homme pour améliorer les soins dispensés aux Péruviens et qui aura finalement permis de renforcer la lutte contre la tuberculose pharmacorésistante.

 « Notre initiative se mondialise Â», affirme Jim Yong Kim dans un blog. « Et nous aurons à cœur de relayer vos meilleures solutions pour éradiquer la pauvreté et assurer la prospérité. Nous ne serons pas de trop, tous ensemble, j’en suis convaincu. Â»

--
(a) indique une page en anglais.





Permanent URL for this page: http://go.worldbank.org/XMXP919800