50 faits intéressants concernant l’Afrique subsaharienne

50 faits intéressants concernant l’Afrique subsaharienne
50 faits intéressants concernant l’Afrique subsaharienne

1
Le pays le plus peuplé en Afrique subsaharienne est le Nigéria avec 151,3 millions d’habitants, et les Seychelles représentent le pays le moins peuplé avec 0,1 million d’habitants.
26
Le prix du raccordement téléphonique commercial est le plus élevé au Bénin avec 366,6 dollars; le moins élevé est au Ghana avec 0,7 dollars.
2
Les produits intérieurs bruts (PIB) à valeur nominale de l’Afrique du Sud et du Nigeria représentent plus de la moitié (51,4 %) du PIB total de l’Afrique subsaharienne.
27
En Afrique du Sud, on dénombre 924 téléphones mobiles pour 1000 personnes, ce ratio étant de 22 pour 1000 en Érythrée.
3
Le PIB de l’Afrique subsaharienne s’est élevé de 5,1%. L’Angola a connu le taux de croissance le plus élevé (14,8 %) tandis que le Botswana a connu un taux de croissance négatif (-1 %).
28
On trouve le réseau ferroviaire le plus long en Afrique du Sud avec 24487 km et le plus court en Ouganda avec 259 km.
4
L’Afrique du Sud a le PIB en valeur réelle le plus élevé (183 milliards de dollars), tandis que la Guinée Bissau a le plus faible (202 milliards de dollars).
29
En 2010, chaque procédure de création d’entreprise prend 213 jours en Guinée Bissau, contre 3 jours au Rwanda.
5
C’est en Guinée équatoriale que le revenu national brut (RNB) par habitant est le plus élevé (7470 dollars), et au Burundi qu’il est le plus faible (140 dollars).
30
En 2010, le nombre de procédures nécessaires pour faire exécuter un contrat est le plus élevé au Soudan avec 53, et le plus faible au Rwanda avec 24.
6
Le total du PIB par habitant des 10 pays africains les plus riches représente 25,2 fois celui des 10 pays les plus pauvres.
31
Il faut environ 16,6 jours pour dédouaner des exportations directes en Côte d’Ivoire, contre 3,8 jours au Gabon; pour les importations, le délai est de 31,4 jours en République du Congo et de 4, 4 jours au Lesotho.
7
De 1990 à 1999, le taux de croissance du PIB par habitant, en parité du pouvoir d’achat, a été de 15 % par an (de 1158,9 à 1327,8 dollars) en Afrique subsaharienne ; de 2000 à 2008 il a été de 54 % (de 1372,9 à 2113,9 dollars).
32
La proportion d’entrep r i ses considérant la corruption comme un obstacle majeur est la plus élevée en Côte d’Ivoire à 75 %, alors qu’elle est la plus faible au Ghana, à 9,9 %.
8
Les exportations sont passées de 319 milliards de dollars en 2007 à 413,7 milliards de dollars en 2008, soit une augmentation de 29,7 %; par contre, les importations ont moins progressé, passant de 305,3 milliards de dollars en 2007 à 372,1 milliards de dollars en 2008, soit seulement une progression de 21,8 %.
33
C’est en République du Congo que le pourcentage d’entreprises devant faire des cadeaux pour obtenir un contrat public est le plus élevé (75 %), et à Maurice qu’il est le plus faible (8,8 %).
9
Les exportations sont passées de 319 milliards de dollars en 2007 à 413,7 milliards de dollars en 2008, soit une augmentation de 29,7 %; par contre, les importations ont moins progressé, passant de 305,3 milliards de dollars en 2007 à 372,1 milliards de dollars en 2008, soit seulement une progression de 21,8 %.
34
Djibouti a le taux de population urbaine le plus élevé (84,6 %), et le Burundi le plus faible (10,4 %).
10
Dans les deux tiers des pays d’Afrique subsaharienne, 75 % du total des exportations du pays sont assurées par un ou deux produits.
35
Pendant la période 2000-2007, la part du quintile le plus pauvre dans la consommation nationale ou le revenu national était la plus faible en Angola à 2 % et la plus élevée en Ethiopie à 9,3 %. (ODM 1)
11
Le pourcentage moyen du total des e x p o r t a t i o n s d ’ A f r i q u e subsaharienne effectuées au sein des blocs commerciaux s’établit à 8,4 %.
36
Au Burundi, 38,9 % des enfants de moins de cinq ans souffrent d’insuffisance pondérale; ce taux s’établit à 8,8 % au Gabon. (ODM 1)
12
C’est le Cap Vert qui reçoit le montant le plus élevé de l’aide publique au développement (APD) nette par habitant (438,2 dollars), alors que le Nigeria en reçoit le montant le plus faible (9,5 dollars).
37
En moyenne, entre 2004 et 2006, moins de 5 % de la population en Afrique du Sud et au Gabon avait une consommation énergétique alimentaire inférieure au seuil minimum en 2004; ce taux était de 75 % en République démocratique du Congo. (ODM 1)
13
La formation de capital fixe de capital privé représente 33,7 % du PIB au Cap Vert, contre 1,8 % en Angola.
38
Parmi les enfants qui entrent dans le primaire, 37 % continuent jusqu’à la cinquième année au Tchad, contre 99 % à Maurice. (ODM 2)
14
En Guinée-Bissau, la valeur ajoutée agricole représente 51,5 % du PIB, contre 1,6 % au Botswana.
39
C’est au Liberia que le taux net de scolarisation au primaire est le plus faible (30,9 %), et c’est à Sao Tomé et Principe qu’il est le plus élevé (97,1 %). (ODM 2)
15
La consommation d’électricité par habitant est de 4809 kWh en Afrique du Sud, contre 38,4 kWh en Éthiopie.
40
Le plus fort taux d’alphabétisation chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans a été enregistré au Gabon (97 %) et le plus faible, au Burkina Faso (39,3 %). (ODM 2)
16
En 2007, le Burundi avait le taux de participation féminine à la vie active le plus élevé (93 %), et le Soudan, le plus faible (24,1 %).
41
Le Rwanda compte proportionnellement le plus de femmes au parlement national avec 56,3 %, contre 1,8 % à São Tomé et Principe. (ODM 3)
17
La Guinée équatoriale et la Namibie affichent respectivement le taux le plus élevé (93,8 %) et le plus faible (60,3 %) de participation des hommes à la vie active.
42
En Sierra Leone, 155 enfants sur 1000 décèdent avant d’avoir atteint l’âge d’un an, tandis qu’aux Seychelles ce taux est de 12 pour 1000. (ODM 4)
18
En 2007, la prévalence du VIH chez les individus âgés de 15 à 49 ans était la plus élevée au Swaziland (26,1 %), et la plus faible aux Comores (moins de 1 %).
43
En Sierra Leone, près de trois enfants sur dix meurent avant l’âge de cinq ans (272 pour 1000); aux Seychelles, ce taux s’établit à 13 pour 1000. (ODM 4, IDA 2)
19
Pendant la période 2007-2008, c’est aux Seychelles que l’espérance de vie était la plus élevée (73 ans) et au Mozambique qu’elle était la plus faible (42 ans).
44
Un membre du personnel de santé qualifié assiste à 5,7 % des naissances en Éthiopie, contre 98,4 % à Maurice. (ODM 5, IDA 4)
20
Pendant la décennie 1997-2007, l’espérance de vie s’est le plus améliorée au Rwanda et en Sierra Leone, avec un gain de 11 et 8 ans respectivement ; à l’inverse, elle a reculé de 13 ans au Lesotho et de 10 ans en Afrique du Sud et au Swaziland.
45
C’est à Maurice qu’on trouve le taux le plus élevé d’utilisation de la contraception (quelle qu’en soit la méthode), à 75,8 %; et au Tchad que le taux est le plus bas à 2,8 %. (ODM 6)
21
En 2007 , le plus fort taux d’alphabétisation chez les adultes a été enregistré au Zimbabwe (91,2 %) et le plus faible au Mali et au Burkina Faso (28,7 %).
46
Le taux de la population jouissant d’un accès à des installations d’assainissement améliorées est de 9 % au Tchad et de 94 % à Maurice. (ODM 7)
22
Aux Seychelles , le taux d’alphabétisation des femmes est de 92 %, contre 13 % au Tchad et 15 % au Niger.
47
A Maurice, la totalité de la population (100%) bénéficie d’un accès à une source d’eau améliorée, contre seulement 29 % en Somalie. (ODM 7)
23
Le plus fort taux de scolarisation dans le cycle secondaire est enregistré au Cap-Vert (90 %) et le plus faible au Niger (11 %).
48
Les zones forestières couvrent 84,4 % du territoire au Gabon, contre seulement 0,2 % à Djibouti. (ODM 7)
24
Maurice affiche le plus faible ratio maître-élève dans le cycle primaire, soit 1 pour 22; en République centrafricaine, on dénombre 91 élèves par enseignant.
49
L’Afrique du Sud produit le plus grand nombre d’émissions de dioxyde de carbone par habitant avec 414649 tonnes, alors que les Comores en produisent le nombre le plus faible, avec 88 tonnes. (ODM 7)
25
Au Burundi, 63,1 % des enfants âgés de moins de 5 ans souffrent de retard de croissance; ce taux s’établit à 20,1 % au Sénégal.
50
Le taux d’accès à l’internet est très faible en Sierra Leone avec 3 personnes sur 1000; il s’établit à 371 sur 1000 aux Seychelles où l’on trouve également 212 ordinateurs pour 1000 personnes pendant la période 2005-2007. (ODM 8).

Pour de plus amples informations sur l’ouvrage Indicateurs du développement en Afrique et ceux qui lui font pendant, prière de consulter notre site www.worldbank.org/africa, ou de nous contacter par courriel à l’adresse : ADI@worldbank.org.

 




Permanent URL for this page: http://go.worldbank.org/SKUZGFJ0H0