Promouvoir les opportunités et la participation en faveur des jeunes des pays arabes

Disponible en: العربية, English

Logos

Feature Story Template  

Avril 2010 - En vue du lancement de l’Année internationale de la jeunesse de l’ONU : dialogue et compréhension mutuelle (a) qui débutera en août 2010, la région MENA de la Banque mondiale, en collaboration avec le Centre de Marseille pour l’intégration en Méditerranée (CMI) de la Banque mondiale et l’Agence française de développement (AFD), a organisé un séminaire intitulé "Promouvoir les opportunités et la participation en faveur des jeunes des pays arabes" à Marseille, en France, du 28 au 30 avril 2010.

Plus de 115 participants internationaux et régionaux, dont une forte représentation de jeunes, ont participé à ce séminaire dont l’objectif commun est de promouvoir la participation des jeunes et leur contribution au développement.

La région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) est celle qui connaît le taux de chômage chez les jeunes le plus élevé au monde. Même si la situation varie grandement d’un pays à l’autre, les taux de chômage chez les jeunes sont élevés dans l’ensemble de la région et les jeunes femmes sont plus touchées que les jeunes hommes.

Le but de cet évènement est d’inciter divers partenaires et parties prenantes à explorer des domaines de collaboration concrète pour répondre au mieux aux besoins des jeunes dans les pays arabes, en particulier ceux qui sont confrontés à de multiples problèmes.

Le séminaire s'est déroulé dans les locaux de l’École de la Deuxième Chance, l’un des programmes les plus efficaces d’apprentissage informel et de placement au profit des abandons scolaires dans les quartiers urbains pauvres.

Le séminaire a permis de :

  • Discuter des pratiques exemplaires en matière de politique sur l’emploi des jeunes et de la mise en oeuvre de la politique sur les jeunes dans son ensemble, notamment des mécanismes pour institutionnaliser la participation des jeunes dans les politiques publiques.

  • Partager les interventions qui ont fonctionné dans les pays arabes et ailleurs pour intégrer les jeunes au développement. Des études de cas spécifiques seront présentées de manière à discuter des options de déploiement à plus grande échelle ou de duplication.

  • Présenter les statistiques et les connaissances analytiques globales relatives à l’emploi des jeunes et à leur participation dans les pays concernés et des mesures en place pour faire face aux enjeux et écarts qui persistent.

  • Identifier les domaines prioritaires nécessitant un renforcement des capacités du point de vue des parties prenantes publiques et non gouvernementales.

Conformément aux conclusions globales du Rapport sur le développement dans le monde 2007 : Développement et générations futures, une note politique sur la région MENA a été publiée en 2008, "Les jeunes - un atout sous-estimé vers un nouvel ordre du jour pour MENA - les progrès, les defis et le chemin à parcourir". Puis, un programme de trois ans a été lancé pour mettre en lumière l’urgence d’investir dans la jeunesse dans la région MENA en raison du :

  • Boom démographique des jeunes

  • Taux de chômage le plus élevé au monde chez les jeunes (25 %)

  • Plus important écart entre les sexes en matière de chômage

Une population massive de jeunes peut grandement contribuer à la croissance à long terme et à la performance d’un pays. Le Rapport sur le développement dans le monde 2007 met l’accent sur ce point et indique qu’un boom démographique de jeunes est une "opportunité unique".

Ne pas investir dans les jeunes aujourd'hui se traduira par des investissements beaucoup plus coûteux dans l’avenir, en particulier ne pas créer d’emplois pour eux les rendront plus vulnérables et davantage à risque d’être marginalisés et potentiellement sujets à des phénomènes sociétaux négatifs.

Présentations faites durant le séminaire

 




Permanent URL for this page: http://go.worldbank.org/NCNTC9M5B0