Intervention rapide

Disponible en: العربية, Español
Réaction rapide – Photo de l’article

Certaines catastrophes peuvent détruire en quelques heures ou quelques jours ce qu’il a fallu des années pour construire. La Banque mondiale s’efforce de renforcer l’efficacité et l’impact de ses interventions dans les situations d’urgence. En février 2007, les administrateurs de la Banque mondiale ont approuvé la mise en place d’un Nouveau dispositif de réaction rapide aux situations de crise et d’urgence (pdf) (a). Vous en trouverez ci-dessous le résumé.

Lignes directrices

La Politique opérationnelle (PO) 8.0 Réaction rapide aux situations de crise et d’urgence repose sur quatre principes :

  1. application de la politique de réaction rapide pour faire face aux répercussions économiques et/ou sociales majeures d’une crise ou d’une catastrophe, qu’elle soit d’origine humaine ou naturelle
  2. Intervention directe de la Banque axée en priorité sur l’aide au développement et le soutien économique et toujours en accord avec sa mission, y compris dans toutes les situations où la Banque contribue au rétablissement de la paix et à la reconstruction ;
  3. coordination étroite et constitution d’un partenariat efficace avec les autres organisations d’aide au développement, y compris les Nations Unies (NU), tenant compte des principaux atouts et compétences de chaque partenaire ;
  4. dispositif de supervision approprié, appliqué notamment à la gestion et au contrôle fiduciaire, visant à s’assurer que l’intervention d’urgence est satisfaisante en termes de portée, de conception, de rapidité ainsi que de coordination.

Intervention rationalisée et Soutien institutionnel renforcé
Les Procédures de la Banque (PB) 8.0 Réaction rapide aux situations de crises et d’urgence permettent de gagner du temps en mobilisant des équipes multidisciplinaires - dont des membres chargés des questions délicates relatives au contrôle fiduciaire et aux mesures de précaution - et en élaborant un seul rapport de projet. Cette politique sera renforcée par des mesures concernant la gestion du personnel et l’organisation afin de permettre à la Banque de soutenir plus efficacement les États fragiles ainsi que la reconstruction économique à long terme des pays sortant d’un conflit. Ces mesures comprennent un renforcement des équipes travaillant sur les programmes de reconstruction et de développement dans ces pays.

Soutien aux Initiatives en cours
Plusieurs initiatives en ce sens vont contribuer à améliorer l’intervention d’urgence de la Banque ainsi qu’à favoriser une approche plus stratégique de réduction des risques. Elles incluent un dispositif de coopération entre la Banque et les Nations Unies destiné aux situations d’urgence ainsi que le développement d’une approche plus stratégique concernant la prévention et la réduction des risques de catastrophes naturelles dans les pays les plus touchés (y compris la création d’un fonds d’aide spécifique).

Voir par exemple les consultations portant sur les Stratégies d’aide-pays pour l’ Albanie (a) et les Philippines (a).

Pour en savoir plus : Stratégies d’aide-pays




Permanent URL for this page: http://go.worldbank.org/1UG7GA1HA0