Évolution des politiques de la Banque mondiale en matière de divulgation de l’information

Chronologie:

1985
La Banque publie une « Directive sur la diffusion de l’information », qui constitue sa toute première série d’instructions au personnel dans ce domaine et établit une « présomption en faveur de la divulgation de l’information » en l’absence de raisons contraires impérieuses. Cette directive établit trois catégories d’informations : celles qui sont publiées, celles qui sont mises à la disposition de certains publics, et celles qui ne peuvent être divulguées ; et une liste dite « positive » énumère les types d’informations pouvant donner lieu à divulgation .

1993
Le Conseil des Administrateurs de la Banque apporte des modifications à la politique pour étendre la gamme des documents devant être rendus publics. Cette date marque aussi l’introduction d’une nouvelle catégorie de document appelée PID (document d’information sur le projet), la création d’un Centre d’information du public à Washington et la mise en place d’un réseau pour permettre la diffusion de l’information par le biais des bureaux de représentation de la Banque dans ses pays membres.

1997
La Banque ouvre l’InfoShop à Washington, offrant ainsi au public un point central d’accès à l’information sur ses activités.

2001
Le Conseil des Administrateurs approuve des révisions majeures de la politique d’information et décide de permettre la divulgation d’un plus grand nombre de documents se rapportant à lui ou liés aux programmes, ainsi qu’une approche plus systématique pour l’accès aux données historiques figurant dans les archives de la Banque.

2002
Un essor sans précédent de la demande d’information amène la Banque à apporter de profondes modifications à ses propres structures pour répondre aux attentes au cours de la première année d’application de sa nouvelle politique d’information adoptée en 2001.

2003
Le Conseil approuve le renforcement des Centres d’information du public (PIC) et adopte un Plan-cadre de traduction qui a pour effet d’élargir l’accès à l’information et sa diffusion, dans le but de susciter un surcroît d’intérêt à l’égard de la Banque et de son action, et d’encourager une participation à ce niveau.

2005
Les Administrateurs approuvent la divulgation d’un nombre supplémentaire de documents, des procédures d’autorisation simplifiées pour la publication des documents qui ne figurent pas sur la liste « positive », et la mise à l’essai d’un processus tendant à permettre la divulgation des projets soumis au Conseil avant qu’il n’en délibère (processus dit de « divulgation simultanée »).

2009
Le Conseil approuve la nouvelle Politique d’accès à l’information, rendant ainsi possible la divulgation d’un volume de renseignements sans précédent. Les parties intéressées seront de ce fait en mesure de suivre les projets, étape par étape, tout au long de leur cycle. Cette politique prévoit des procédures bien définies pour mettre l’information à la disposition du public, ainsi qu’un processus de recours pour ceux qui se voient refuser l’accès à certaines informations.

1er juillet 2010
La Banque met en œuvre sa nouvelle Politique d’accès à l’information, qui se substitue à sa Politique d’information antérieure.




Permanent URL for this page: http://go.worldbank.org/RVE8HZ3I60