Click here for search results

Directives pour l’établissement de contrats et pour la passation des marchés

Available in: English, العربية, Español

La Banque mondiale a élaboré des directives pour l’établissement de contrats et pour la passation des marchés au titre de ses prêts et dons, et pour la supervision de l’exécution des projets qu’elle aide à financer, y compris l’acquisition des fournitures et travaux nécessaires. Les services officiels des pays emprunteurs sont responsables de l’acquisition des biens et services pour accompagner les projets. La Banque mondiale observe des règles strictes de passation des marchés et d’établissement des contrats, et chaque projet fait l’objet d’audits périodiques quant au respect des normes de concurrence et afin de prévenir la corruption. L’intérêt de la Banque dans la passation des marchés découle des dispositions de ses statuts stipulant que « le produit d’un prêt doit être consacré exclusivement aux objets pour lesquels il a été accordé, compte dûment tenu des considérations d’économie et de rendement ».

 

Les OSC, tout comme les autres types d’organisation, peuvent présenter leur candidature pour la fourniture des biens et services des activités financées par la Banque. Elles peuvent également devenir des vendeurs, et vendre directement des biens et services à la Banque. Au plan national, les agences des pouvoirs publics et les missions résidentes de la Banque mondiale invitent de plus en plus les OSC à soumissionner pour des contrats de formation et d’assistance technique dans les projets financés par cette dernière dans des domaines tels que le renforcement des capacités, la planification institutionnelle, la formation au leadership, l’élaboration de programmes et les études de projets.

 

Les services des OSC sont également recherchés pour la formation des personnels de projets (par exemple des agents de santé communautaire) ou pour l’assistance technique à des services de vulgarisation agricole, par exemple. Leur concours est aussi demandé pour le suivi et  l’évaluation de projets importants où elles participent à la supervision, l’analyse d’impact social et aux ateliers d’examen de projets. D’ailleurs, pour faciliter leurs interventions de plus en plus fréquentes dans ses opérations, la Banque mondiale a simplifié ses procédures contractuelles et de passation des marchés.

 

Politiques des marchés de la Banque mondiale

Sélection et emploi de consultants par les emprunteurs la Banque mondiale (a)

Bases de données sur les consultants (a)

Guide des services de conseil, approvisionnement et opportunités contractuelles dans les projets financés par la Banque mondiale(a)

 

Ressources pour la passation des marchés

Passation des marchés dans les projets financés par la Banque mondiale et l’IDA (a)

Passation des marchés institutionnels : vendor kiosk (a)

Guide des ressources : ce qu’il faut savoir pour saisir les opportunités d’affaires (a)

Guide des ressources : méthodes de passation des marchés (a)

 

Autres ressources

Liste électronique des opportunités contractuelles du Development Gateway (le portail du développement) (a)

Liste électronique des opportunités contractuelles des Nations Unies (a)

Manuel de décaissement (a)

Audit social participatif (a)

 

(a) indique une page en anglais




Permanent URL for this page: http://go.worldbank.org/XTK7T2T641